• Pendant mes congés, j'ai décidé de passer à une étape supérieure dans ma fabrication de produits pour l'hygiène du corps et de fabriquer les crèmes pour le corps de la famille car chez moi, les hommes utilisent plus de crème sur une courte période que moi sur une année erf

    L'homme, lors de son dernier voyage en Côte d'Ivoire, m'a rapporté du beurre de karité pur (et bio) car là bas les femmes font elle même leur beurre de karité et l'améliorent avec du jus de citron pour l'odeur car le beurre de karité à l'état brut et bien ça pue. Soyons honnête, c'est naturel peut être mais l'odeur m'a toujours rebutée !arf

    Donc, après avoir hésité très longtemps pour diverses raisons mais principalement pour cause de temps, j'ai enfin passé ma première commande chez Aroma Zone. J'ai été très satisfaite du délai de livraison. J'ai passé commande le mardi dans la journée et j'ai été livrée le lundi. A peine 4 jours ouvrables entre ma commande et la réception de celle-ci.
    Les produits étaient très bien emballés et j'ai apprécié la petite feuille de "recettes" pour la débutante que je suis.

    Prochaine étape, me mettre à la cuisine pour tester mon habilité à faire de bons produits cosmétiques bio pour ma petite famille cool

    J'ai acheté:

    un peu de matériel afin commencer d'une façon "professionnelle"

    Ma première commande chez Aroma Zone

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Une huile végétale de coco, une petite bouteille d'actif Bisabiol et une petite bouteille de Body butter pour faire du beurre corporel

    Ma première commande chez Aroma Zone

    Ma première commande chez Aroma Zone

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    De l'alcool cétylique et de l'acide stéarique pour ajouter à mon beurre de karité

    Ma première commande chez Aroma ZoneMa première commande chez Aroma Zone

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Une eau aromatique pamplemousse car elle est purifiante et astringente. Elle assainit les peaux grasses et resserre les pores. Je compte l'utiliser pure sur les zones à problème de mon visage càd la zone T

    Un extrait de gel d'aloe vera. C'est un gel hydratant, nutritif et protecteur de la peau. Je l'utiliserai comme contour des yeux et sur les nombreuses cicatrices de mon petit homme

    Ma première commande chez Aroma Zone

     

     

    Pin It

    1 commentaire
  • Une nouvelle étape dans le changement de ma consommation de produits du quotidien, le dentifrice naturel.

    Pour faire sa poudre de dentifrice, il faut:

    - un bol

    - un petit fouet

    - un petit pot

    - du bicarbonate de soude, de l'argile blanche, de l'huile essentielle menthe poivrée et du sel

    Ma fabrication de poudre de dentifrice naturelMa fabrication de poudre de dentifrice naturelMa fabrication de poudre de dentifrice naturelMa fabrication de poudre de dentifrice naturel

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La fabrication est très simple, dans un bol: mettez une cuillère à soupe bombée d'argile blanche, une cuillère à soupe rase de bicarbonate de soude, 3 pincèes de sel et 5 gouttes d'huile essentielle Mélangez le tout avec le petit fouet. Et puis, transvasez dans un petit pot.

    Ma fabrication de poudre de dentifrice naturelMa fabrication de poudre de dentifrice naturel

    Ma fabrication de poudre de dentifrice naturel

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pour le brossage (3x par semaine si vous avez les dents fragiles ou les gencives sensibles), déposez la poudre sur la brosse humide et brossez vous les dents comme avec du dentifrice en pâte.

    Infos:

    le sel est un antiseptique et antifongique

    L'huile essentielle menthe poivrée est un antiseptique

    L'argile blanche élimine les impuretés et calme les irritations

    Le bicarbonate de soude est un abrasif doux et blanchit les dents

     

     

     

     

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Les mots qu’on ne me dit pas, Véronique Poulain (Stock)

    Livre qui se lit très vite, beaucoup d’émotions et d’humour

    Véronique Poulain a vécu avec des parents sourds alors qu'elle-même entend très bien. Elle nous raconte son quotidien, ses problèmes d’enfant, son adolescence et son besoin d’être entendue. L’adaptation d’un entendant envers les non entendant.

    L’handicap est dédramatisé

    L’auteur nous aussi que la considération envers les personnes sourdes a commencé à évoluer en France vers 1977.

    Elle explique la langue des signes dont les phrases ne sont pas structurées comme un langage oral et que la conjugaison n’existe pas dans cette langue

    Mes dernières lecturesPrésentation de l'éditeur

    « “ Salut, bande d’enculés ! ”
    C’est comme ça que je salue mes parents quand je rentre à la maison.
    Mes copains me croient jamais quand je leur dis qu’ils sont sourds.
    Je vais leur prouver que je dis vrai.
    “ Salut, bande d’enculés ! ” Et ma mère vient m’embrasser tendrement. »

    Sans tabou, avec un humour corrosif, elle raconte.
    Son père, sourd-muet.
    Sa mère, sourde-muette.
    L’oncle Guy, sourd lui aussi, comme un pot.
    Le quotidien.
    Les sorties.
    Les vacances.
    Le sexe.
    D’un écartèlement entre deux mondes, elle fait une richesse. De ce qui aurait pu être un drame, une comédie.
    D’une famille différente, un livre pas comme les autres.

    Biographie de l'auteur

    Véronique Poulain travaille dans le spectacle vivant. Elle fut pendant quinze ans l’assistante personnelle de Guy Bedos. Les mots qu’on ne me dit pas est son premier livre.

    Petite mère, Henriette Bernier (Presse de la Cité)

    Très belle histoire, d'une "trop" jeune fille qui va par obligation devenir la mère de ses frères et sœurs.....A mon avis un ou deux chapitres de trop ou trop long mais un beau livre nous faisant découvrir le monde rural dès la fin de la première guerre, les obligations familiales, l’évolution de la société et la souffrance des soldats rescapés de la grande guerre.

    Mes dernières lectures
    Présentation de l'éditeur

    Printemps 1919. De retour d'exode, la famille Piquart retrouve sa région de Verdun. A quatorze ans, Rosalie est une excellente élève. Encouragée par son instituteur, elle espère devenir maîtresse d'école. Mais sa mère Sidonie meurt des suites d'une longue maladie. La tradition et le devoir désignent l'aînée des filles pour s'occuper du foyer auprès d'Eugène, le père, maçon. Désormais, Rosalie doit veiller sur ses frères et sœurs, dont Marinette, qui, à trois ans, l'appelle d'instinct " petite mère ". Des années durant, Rosalie va sacrifier son enfance, son rêve, sa vie de jeune femme pour les siens... Roman pudique et bouleversant, Petite Mère est également l'occasion d'évoquer la reconstruction d'une région profondément marquée par la guerre de 1914-1918, autour de Verdu, ville symbolique.

    Extrait

    - Verdun... soupira Sidonie. Nous voilà tout de même arrivés... Enfin !
    Les freins crissèrent et une secousse brutale déséquilibra les quelques passagers trop pressés qui commençaient déjà à rassembler leurs bagages.
    - Attendez un peu, les jeunes ! dit Eugène. On descendra les derniers, pour éviter la bousculade.
    Quand à leur tour ils se trouvèrent sur le quai, avec leurs sacs, valises et baluchons de toutes tailles, comme ceux qui les avaient précédés ils se mirent à regarder autour d'eux, à la recherche d'un visage connu.

    - Tiens ! dit Eugène. J'aperçois là-bas l'Aristide Guillemin, il est venu lui-même nous chercher, le brave homme.

    Aristide Guillemin était le maire du village de Clercy, qu'Eugène Piquart, sa femme Sidonie et les quatre enfants qu'ils avaient alors avaient quitté, cinq années plus tôt, à quelques mois près, en août 1914, pour cause d'évacuation.
    Il avait vu les arrivants et à grands pas s'avançait vers eux. Et tous de se regarder, sans parler, parce qu'il fallait bien d'abord se reconnaître, se retrouver.

     

     

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Un nouvel article qui nécessitait une nouvelle rubrique, Mode !

    Le mot est lancé, le portefeuille est vide, la fin des soldes arrive, les magasins regorgent de nouveaux trésors et mon magasin fétiche commence lui aussi à nous m'attirer avec la collection automne/hiver

    Je te présente ...tam tam tam LES BOURGEOISES

    La chaine a été créée par Pascal Yefet en Belgique (cocorico) en 2010 et a donc fêté ses 5 ans d’existence.

    La première boutique a été ouverte dans un quartier pointu de Bruxelles, la Toison d’Or et la 12ème boutique ouvrira ses portes en septembre 2015. Il existe 1 magasin en France, à Paris plus précisément.

    Si tu n’es pas parisienne ou si tu es belge et qu'il n'y a pas de boutique près de chez toi, ce n'est pas grave car tu peux aussi commander sur le webshop qui livre dans toute l’Europe.

    Si tu aimes les sandales tropéziennes, la collection en magasin est assez sympa. Moi, j'aime les tropéziennes mais mes pieds ne les aiment pas frown

    Mais avant de craquer pour la nouvelle collection, j'ai surtout craqué pendant les soldes pour:

    - une robe avec la jupe en daim (Dieu existe, pendant des semaines, j 'ai résisté et puis comme elle était toujours là, seule et abandonnée, j'ai du l'adopter)

    - une longue robe bleue électrique

    Mon magasin chouchou

    - un pantalon "pyjama" pour les jours "je ne sais pas quoi mettre"

    Mon magasin chouchou

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    - un top blanc ajouré (je dois le repasser avant de poster une photo frown)

    - un top jaune pour accorder avec une jupe beige (à repasser également)

    - une ceinture

    Voici des photos de mes achats avant les soldes tongue

    Mon magasin chouchou

    Mon magasin chouchou

    Mon magasin chouchou 

    PS: ce n'est pas moi sur la photo ;-) C'est le modèle officiel des Bourgeoises

     

     

    La blouse à gauche existe également en bleue marine et est aussi dans ma garde robe tout comme la rouge

    Et voilà ce qui sera certainement mon prochain achat même si je l'ai déjà en noire

    Mon magasin chouchou

     

     

     

     

     

     Chartes de la cliente bourgeoise (je viens de l'inventer)

    Chez les bourgeoises, tu trouveras ton Bonheur et même ce que tu ne pensais pas avoir envie d'avoir.

    Chez les bourgeoises, tu iras chaque semaine pour y découvrir les nouveaux arrivages

    Chez les bourgeoises, tu auras droit à un service 10 étoiles cool

    Chez les bourgeoises, les gérantes et les vendeuses sont sympas, sont souriantes, sont aux petits soins pour toi


    Longue vie à cette chaine hyper pointue et surtout ne quittez pas Namur cool

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • La Kube box ou la boite Kube ou la boite lecture ou une box lecture, bref un nouveau concept qui sort des sentiers de la cosmétique, de la nourriture, du vin,… Enfin une boite pour moi. La librairie qui vient à moi, le libraire qui choisit pour moi mais pas n’importe quoi.

    Le concept est de compléter son profil lecteur sur le site (ce que l’on aime, les auteurs chéris ou pas ( ?),…) et quelqu’un au loin choisit avec soin un livre et nous l’envoie pour un prix qui devrait être compris entre 11€ et 14 €.

    Mais vous pourrez aussi laisser carte blanche au libraire et faire de belles découvertes.


    Déjà rien que pour le prix, moi je suis sur les starting block !

    J’attends septembre avec impatience ou pas car dit septembre dit rentrée, dit fin des vacances, dit métros ou trains bondés mais dit aussi rentrée littéraire donc beaucoup beaucoup de nouveautés, donc pour faire simple le lancement de cette nouvelle boite (kube.com) est prévu pour la rentrée de septembre.

    Vous pouvez déjà vous inscrire à la newsletter via leur site

    Je souhaite énormément de succès à toute l’équipe de Kube.com et à bientôt pour partager mon avis sur ma première boite

     Une nouvelle boite arrive: la kube

    Pin It

    votre commentaire